Marriages in Ethiopia

Zuzanna Augustyniak

Abstract


Le mariage semble être un élément commun à tous les milieux culturels dans le monde. Cependant, dans chacun de ces milieux, le mariage est perçu différemment. On dit souvent que l’Éthiopie est – ou l’était au moins jusqu'à présent – un bastion du christianisme. On pourrait donc croire que l'institution du mariage dans ce pays ressemble à celles des autres pays chrétiens. Pourtant les mariages en Éthiopie ont un caractère bien plus africain. On y accepte des liaisons variées, pas toujours sanctionnées juridiquement (conformément avec la loi européenne) et pas toujours monogamiques.
Cet article parle des différents types de mariage pratiqués en Éthiopie depuis des siècles. Aussi bien les voyageurs du XIX-ème que les chercheurs du XX-ème siècles ont remarqué la diversité des liaisons et la facilité avec laquelle les Éthiopiens se marient et se divorcent. On a distingué six principaux types de liaisons et de nombreux types mineurs. De plus, chaque couche sociale préférait un seul type de liaison. Les mariages contractés par le clergé et l’aristocratie étaient différents de ceux contractés par la bourgeoisie ou encore par les commerçants.
L’Ethiopie est un pays diversifié au niveau ethnique et la multiplicité culturelle fait que les coutumes liées au mariage sont très différentes. Les mariages chez les chrétiens d'Amhara n’ont rien à voir avec ceux des communautés musulmanes des Afars ou des Somaliens. Certains pratiquent ainsi «la taxe matrimoniale» tandis que d’autres doivent faire preuve de courage et de ruse pour gagner les faveurs des parents de l’élue de leur coeur. De nombreuses coutumes décrites dans l'article ne se pratiquent plus, alors que d'autres ont toujours lieu. 


Full Text:

PDF


EDITORIAL OFFICE Department of African Languages and Cultures, University of Warsaw, Faculty of Oriental Studies, ul. Krakowskie Przedmieście 26/28, 00-927 Warszawa, Poland, +48225520517

PUBLISHER University of Warsaw Press, ul. Prosta 69, 4th floor, 00-838 Warszawa, Poland, wuw@uw.edu.pl